En mars 2023, j’ai eu l’occasion de participer à une semaine de ressourcement professionnel des plus inspirantes en Georgie. Bien que les concepts LEAN présentés m’étaient déjà familiers, j’ai pu encore une fois constater l’ampleur de leur potentiel.

Parmi les conférences auxquelles j’ai assisté, celle de la TWI Institute a particulièrement retenu mon attention, me rappelant l’efficacité redoutable de la méthode Training Within Industry (TWI) et ses liens avec les concepts de l’approche LEAN.

Les origines de la méthode TWI

Training Within Industry est une démarche de formation développée par l’armée américaine lors de la Seconde Guerre mondiale, alors que le président américain de l’époque, Franklin D. Roosevelt, avait appelé les industriels à accroître rapidement leur production et à concentrer celle-ci à la fabrication des biens nécessaires à la guerre.

Cependant, la force de travail active et compétente avait été mobilisée au combat. Les industries devaient donc recruter et former rapidement et efficacement un grand nombre de travailleurs peu qualifiés.

Après avoir testé diverses techniques de formation et d’encadrement, les chercheurs derrière le Training Within Industry ont retenu les enseignements de Charles R. Allen présentés dans son ouvrage The instructor, the man and the job. Ils ont notamment appuyé leurs travaux sur le processus d’apprentissage en quatre étapes de Allen, connu aujourd’hui comme le père de l’enseignement professionnel aux États-Unis.

La méthode TWI a su répondre aux attentes et elle a connu un succès tel qu’elle fut adoptée par la suite pour soutenir les travaux de reconstruction d’après-guerre. Au Japon, les experts du système de production Toyota l’ont intégré à leur philosophie et la méthode fait aujourd’hui partie intégrante de l’approche Toyota.

Training Within Industry : une méthode basée sur trois programmes

TWI est une méthode pédagogique de formation qui s’applique directement sur le terrain, en situation de travail, et qui se déploie en trois programmes de formation, les trois « J » :

Job Methods : Méthodes de travail

Le programme Job Methods vise l’amélioration des processus par l’optimisation des ressources disponibles. En d’autres termes, l’objectif est de produire plus en moins de temps, et d’accroître l’utilisation du temps, des équipements, du matériel, et de la main-d’œuvre.

Pour ce faire, les participants doivent analyser chacune des tâches d’un processus, afin d’identifier les éléments essentiels qui les composent. Ces éléments sont à leur tour analysés et questionnés, ce qui fait émerger des pistes d’améliorations.

C’est ainsi que de nouvelles méthodes de travail sont élaborées, dont les retombées sont significatives; la simplification des tâches et l’optimisation des ressources génèrent une réduction importante des coûts grâce, entre autres, à une productivité accrue.

La révision des méthodes de travail n’est pas sans rappeler les concepts LEAN suivants : observer les étapes du processus, les comprendre par la cartographie, identifier les gaspillages, et optimiser la séquence en Kaizen.

Job Instructions : Instructions de travail

Le programme Job Instructions vise à renforcer la stabilité des processus par la formation aux meilleurs standards de travail. Autrement dit, les participants apprennent une méthode d’enseignement structurée leur permettant ensuite de former les travailleurs aux meilleurs standards de travail tels qu’élaborés précédemment par le programme Job Methods.

La réduction du temps de formation, la diminution des pertes et des non-conformités, la baisse des accidents et l’augmentation de la satisfaction au travail constituent les principaux bénéfices tangibles observés.

Job Relations : Relations de travail

Le programme Job Relations vise à accroître le leadership des gestionnaires et leurs habiletés à maintenir de saines relations professionnelles. Concrètement, les participants apprennent une méthode efficace et éprouvée pour anticiper les problèmes et favoriser des relations positives avec les employés. Le principe de base stipule que de bonnes relations procurent de bons résultats; de mauvaises relations, de mauvais résultats.

En plus de résoudre et de prévenir les problèmes avec les personnes, le programme Job Relations favorise l’esprit d’équipe, la collaboration, l’engagement et la motivation au travail. Les bénéfices qui en découlent sont nombreux, notamment : accroissement de la productivité, baisse de l’absentéisme, augmentation du taux de rétention, diminution des accidents de travail, etc.

L’approche LEAN encourage également un style de gestion basé sur la confiance, le respect, et la proximité avec les employés, gage de succès des tournées Gemba sur le plancher.

Complémentarité entre TWI, LEAN et Toyota Kata

La mise en pratique simultanée des approches TWI et LEAN génère des améliorations tangibles et des résultats probants. Pour transformer cette recette gagnante en une réelle culture d’entreprise, il suffirait d’y ajouter la mise en application de l’approche Toyota Kata. Un sujet sur lequel je reviendrai.

par Bernard Gagnon
Maitre ceinture noire LEAN Six Sigma,
Professional Scrum Master PSM I


Publications similaires