REtour en arrière.

REjet.

REbut.

REfaire.

REprendre.

REchercher.

REpeindre.

REtarder.

REmiser.

REtranscrire.

RE

Voilà autant de processus en RE que les experts LEAN détestent. Mais pourquoi une telle aversion? C’est ce que vous allez découvrir au cours des prochaines minutes.

Un bref rappel des fondements de l’approche LEAN

L’approche LEAN est une philosophie de gestion qui vise à éliminer toutes les activités qui n’apportent pas de valeur aux yeux du client. C’est pourquoi ses adeptes cherchent sans cesse les sources de gaspillage dans les processus afin de les éliminer.

On retrouve 8 sources de gaspillage

Acheter ou fabriquer des produits en trop.

Poser des gestes inutiles, qui ne créent pas de valeur pour réaliser la tâche

Poser des actions non requises pour satisfaire le besoin du client.

Attendre une décision pour terminer une activité.

Rejeter ou ne pas implanter une idée d’amélioration.

Transporter inutilement du matériel, des personnes, des documents ou des informations.

Commettre une erreur qui nécessite une validation ou une correction.

Produire trop tôt ou plus que le besoin du processus.

Pourquoi devrait-on éliminer les RE?

Chaque RE engendre des actions inutiles, des coûts pour l’organisation ainsi que de l’insatisfaction tant pour les employés que pour les clients.

Développons l’idée grâce à un exemple concret…

Disons qu’un client REtourne une pièce que vous avez produite parce qu’elle contient un défaut de fabrication. Vos employés doivent donc la REfaire.

Conséquences?

Votre client n’est pas content, car il s’attend à recevoir toutes ses pièces en parfait état, dans le délai prévu. De plus, cette erreur va entraîner un REtard sur sa chaîne de montage.

Vos employés ne sont pas contents non plus. Et avec raison : personne n’aime REcommencer son travail. Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, on a tout avantage à garder nos employés heureux et à s’assurer que le travail soit bien fait du premier coup.

Votre contrôleur ou directeur des finances n’est pas content lui aussi. Pour lui, chaque RE signifie des employés ou des matériaux payés en double. En résumé, les RE grugent la profitabilité.

  • Votre client n’est pas content, car il s’attend à recevoir toutes ses pièces en parfait état, dans le délai prévu. De plus, cette erreur va entraîner un REtard sur sa chaîne de montage.
  • Vos employés ne sont pas contents non plus. Et avec raison : personne n’aime REcommencer son travail. Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, on a tout avantage à garder nos employés heureux et à s’assurer que le travail soit bien fait du premier coup.
  • Votre contrôleur ou directeur des finances n’est pas content lui aussi. Pour lui, chaque RE signifie des employés ou des matériaux payés en double. En résumé, les RE grugent la profitabilité.

Comment éliminer les RE?

Chaque RE indique un processus qui n’est pas optimal et qui a besoin d’être amélioré. Le point de départ consiste donc à repérer tous les RE dans vos tâches, puis à les classer en ordre de priorité afin de les éliminer de façon progressive.

Conseil de pro : intégrez les employés dans ce processus d’amélioration continue. Après tout, ils sont les mieux placés pour repérer les différentes sources de gaspillage et pour proposer des améliorations.

Vous verrez que l’élimination des RE n’engendre que des avantages : des processus de travail clairs, visuels et intuitifs, des tâches effectuées comme il le faut, des standards de qualité rehaussés, une équipe performante et heureuse, des clients satisfaits et une entreprise rentable.

Besoin d’être accompagné dans votre chasse aux RE et votre processus d’amélioration? Les experts du Groupe Bernard Gagnon peuvent vous soutenir.

par Bernard Gagnon
Maitre ceinture noire LEAN Six Sigma,
Professional Scrum Master PSM I


Similar Posts