« Les bottines suivent les babines. » J’adore cette expression imagée qui signifie que les actions doivent suivre les paroles. L’équipe de Campus Lean prône l’amélioration continue, le LEAN management, l’agilité… Eh bien, nous avons appliqué ce que nous enseignons et ce que nous recommandons à nos clients lorsque nous avons réalisé la refonte de notre site web. Voyons de quelle façon nous avons intégré les méthodes LEAN et Agile pour réaliser notre projet.

Pour une refonte du site web ?
Parce qu’il était temps, pardi !

Au commencement de Campus Lean, en 2019, nous avions créé uniquement un site vitrine. Puis, au fil du temps, le site a évolué et nous avons ajouté plusieurs pages. Résultat ? Après 4 ans, notre site manquait de cohérence et nous avions besoin de présenter l’entreprise et les services de façon plus efficace.

Comme vous pourrez le constater si vous naviguez sur notre nouveau site, le design est maintenant plus moderne et minimaliste. De plus, tout a été mis en œuvre pour faciliter la navigation et optimiser la conversion.

Nous avons aussi travaillé à rendre le site plus léger, plus rapide et plus performant, tout en nous assurant qu’il s’adapte parfaitement aux appareils mobiles.

Finalement, nous avons amélioré le référencement naturel, le SEO, un essentiel pour attirer les clients potentiels de Campus Lean vers nos services.

Et maintenant, voici les éléments clés des méthodes LEAN et Agile qui ont été au cœur de la réalisation de notre projet.

Des rôles bien définis

Pour réaliser ce projet d’envergure, je me suis entouré de deux partenaires de confiance : Robert Ableson, de Monsieur Numérique, et Guillaume Laroche, designer et intégrateur web.

Robert a agi à titre de consultant et de gestionnaire de projet. Il a donc, entre autres :

  • Déterminé les étapes du projet ;
  • Planifié et animé les réunions de suivi ;
  • Analysé la performance du site actuel ainsi que l’expérience client ;
  • Défini les améliorations à apporter afin de répondre aux attentes des clients et d’optimiser leur expérience lorsqu’ils parcourent le site ;
  • Assuré un suivi serré avec tous les collaborateurs (Robert, Guillaume, designer web, expert SEO, rédacteur…) pour les soutenir et s’assurer du respect de l’échéancier.

De son côté, Guillaume s’est occupé de créer les pages du site à partir de la maquette de la page d’accueil. Il a pu jouir d’une grande liberté afin d’exprimer sa créativité dans chacune des pages. Puis, il a réalisé l’intégration de tout le contenu, c’est-à-dire les textes, les images, les diverses fonctionnalités… Un vrai travail de moine : un moine créatif, bien sûr !

Et moi ? J’intervenais pour l’approbation et la validation de chaque élément avant l’intégration dans le site. Robert et Guillaume étaient aux premières loges : j’ai aussi posé mille et une questions afin de pousser la réflexion ou d’analyser une situation sous un autre angle.

Des sprints de deux semaines

Dans un projet en mode Agile, on parle souvent de sprint. Un sprint, c’est le laps de temps qu’on se donne pour réaliser certaines tâches.

Robert, Guillaume et moi nous rencontrions aux deux semaines pour faire le point. Chaque fois, on se posait ces questions :

  • Où sommes-nous rendus ?
  • Est-ce que le projet progresse comme prévu ?
  • Quels sont les éléments potentiels qui pourraient nuire au bon fonctionnement du prochain sprint ?
  • Qu’est-ce qu’on peut faire pour améliorer notre processus ?

L’un d’entre nous avait vécu un problème ou un défi ? C’était le moment idéal pour en parler, partager nos expertises et trouver des solutions.

Après chaque rencontre de suivi, chacun repartait avec sa liste de tâches à réaliser.

Un tableau de suivi Kanban

Il existe de nombreux outils de gestion de projet. Pour la refonte de notre site, nous avons utilisé Trello. Nous pouvions donc, à tout moment, visualiser facilement toutes les étapes et les tâches réalisées, en cours de réalisation et à venir.

Avoir un beau tableau, c’est bien. Le mettre à jour en continu, c’est encore mieux. Et Robert s’en est occupé de main de maître !

La refonte d’un site web prend généralement plusieurs mois, plus d’une année parfois. C’est grâce à l’application des méthodes LEAN et Agileque nous avons pu réaliser ce projet en seulement 4 mois. Vive la communication ! Vive la collaboration ! Vive l’efficacité !

par Bernard Gagnon
Maitre ceinture noire LEAN Six Sigma,
Professional Scrum Master PSM I

Publications similaires